Artifices

• We can't repeat the past •

J’explore un tout nouveau sentiment aujourd’hui. Je grandis, je change. Et vous allez me dire que c’est pas nouveau, mais cette fois j’ai l’impression qu’il y a quelque chose de différent.

Quelque part, je rentre dans la vie d’adulte. J’ai l’impression que ce changement de monde est irréversible. Je dis au revoir à mes folles années d’étudiantes. Les soirées où je dansais sur les tables la nuit me manque, mais je n’ai plus personne avec qui sortir comme ça.
Ma nouvelle vie dans la capitale me change aussi. Il fait si grand ici, il fait si froid.

J’ai fini par douter de tout. J’ai voulu retrouver des relations que j’avais perdu. Des relations où je me sentais bien. Où je me sentais bien à ces instants-là, grande nuance. Et je me suis trompé.

J’ai dit au revoir à Eden, je crois bien définitivement cette fois. Il m’a dit de lâcher l’affaire et c’est ce que je fais. D’une façon ça me fait un pincement au cœur, mais d’une autre façon je me dis que c’est peut-être une bonne chose. Dans le sens où la dernière fois où on s’est vu, je n’étais plus vraiment sûre que c’était celui qu’il me fallait. Comme si la seule chose qu’il nous restait était de vieux souvenirs.

J’ai dit au revoir à Stan aussi. Depuis tout ce temps je pensais que j’étais si bien avec lui. Jusqu’à ce que je lui laisse sa chance, et que je me rende compte que toute la magie était partie. Il m’a dit que j’avais changé, et il a raison. Il a pleuré toute la nuit à mes côtés.

C’est fou comme tout change, si vite, sans s’en rendre compte.
"All the bright, precious things, fade so fast… And they don’t come back."

Tous les matins, je vois un mec dans le train. On s’échange des regards, et c’est tout ce dont j’ai envie en ce moment.