Artifices

• That guy •

J’ai rencontré un mec récemment.

En réalité, on s’est rencontré il y a 4 ans. Déjà à l’époque je l’avais trouvé charmant, marrant, beau… et toutes les autres qualités existantes dans ce monde. C’est assez rare que j’ai un coup de cœur. Jusqu’ici dans ma vie, ils se comptent sur les doigts de la main. Et le truc, c’est que je ne marche qu’à ça… car les autres relations que j’essaie de faire marcher sans cela, elle s’effondre un jour au l’autre.

On ne s’était vu que le temps d’une soirée à l’époque. Mais je m’en rappelle encore.
Et il y a quelques jours, on a finit par se revoir. Certains appelle ça le hasard de la vie. Moi j’appelle ça le destin.
Comme si la vie voulait me donner exactement ce dont j’ai besoin en ce moment.
Et moi ? Je continue à en faire qu’à ma tête.

Ce mec, quand je lui parle, j’ai l’impression de me voir dans un miroir. J’ai l’impression d’être enfin comprise sur tant d’aspects que personne n’a jamais pris le temps de comprendre. J’ai l’impression d’avoir trouvé quelqu’un d’aussi ailleurs que moi. Quelqu’un avec autant d’espoir que j’ai. Quelqu’un qui croit aux belles choses. Quelqu’un qui n’a pas peur d’aimer. Quelqu’un qui serait prêt à faire des choses complètement dingues.

Il est venu il y a quelques jours, un soir tard dans la nuit. On s’est posé sous un kisoque et on s’est raconté nos vies. Je me suis senti bien ce soir-là.

Et pourtant, j’ai peur. J’ai tellement peur d’entamer quelque chose avec lui. Peur de le décevoir. Peur de lui faire du mal. Peur d’être dans une relation sérieuse. Peur de la distance qu’il y aura à la fin de cet été. Peur de renoncer à Eden.