Artifices

• La belle et la perdue •

Je me sens flotter au vent. J’erre à la recherche de quelqu’un avec qui je me sentirais bien.

Parfois je me demande si je ne suis pas trop difficile.

Puis je me rappelle de ce qu’on m’a dit un jour « le mec de tes rêves existe, il faut juste le trouver ». Et j’espère que c’est vrai.

Je pense aussi à ces mecs que je croise tout les jours. Ceux qui me regarde dans le métro. Ceux qui m’aborde dans la rue. Ceux qui me demande mon numéro. Ceux qui me complimente sans me connaître. Ceux qui m’aimait et à qui je n’ai laissé aucune chance. Ceux qui m’aimait et que j’ai laissé partir.
Ceux qui me donne raison d’attendre le mec de mes rêves. Ceux qui me redonne espoir.

Mais parfois j’aimerais être plus chiante, moins attirante.

Ce week-end on est sorti avec une pote. Elle a flirté avec un mec toute la soirée. À la fin je lui ai demandé si il comptait faire quelque chose de sérieux avec elle. Il m’a dit qu’en vérité c’est moi qui lui plaisait.